Couture à la carte

COUTURE A LA CARTE

Vous avez un projet de vêtement ? Vous n'arrivez pas à trouver le patron qui vous convient ? Vous souhaitez un patron à vos mesure ? Vous avez envie (ou pas) de mettre la main à la pâte ? Vous souhaitez prendre des cours de couture seul(e) ou avec vos ami(e)s ?
Vous habitez Montpellier et sa proche banlieue.
Contactez moi et parlons de votre idée. Nous trouverons une solution adaptée à votre projet et à votre budget.
Rendez-vous ici pour plus de détails...

lundi 14 novembre 2011

Promenade d'automne


 Petite promenade d'automne au bord de la mer.
 La mer a charrié des tonnes de troncs d'arbres et autres bois flottés.


 J'inaugure ma veste 3/4 couleur de saison. Laine Ecological wool moutarde Cascade Yarn de chez Gwenola

 Modèle Phildar - Catalogue 63

J'ai juste ajouté une ceinture et 3 rangs de maille serrées au col. N'hésitez pas à faire une grande taille, elle n'est pas si loose que ça. La mienne est en 38/40, elle aurait pu être plus grande, surtout les devants. Prenez une taille de crochet plus petit à partir de emmanchure : le haut se détend...

Edit du 20/11 : Il m'a fallu un peu plus de 3 écheveaux (de 250 gr) de Cascade Eco+

dimanche 13 novembre 2011

Le chocolat dans tous ses états

Pour les deux ans de son blog, en septembre, Bada, a proposé un petit jeu et comme je suis d'un naturel joueur (quand je suis sur la blogosphère, uniquement !), j'ai participé sans trop y croire... Et j'ai gagné !!!
Bada, dans sa grande générosité, nous laissait le choix du modèle et de la couleur.
J'ai choisi le Mezquita Shawl et lui ai proposé un choix couleurs. Elle a choisi chocolat et une merveilleuse laine, la Malabrigo sock, une laine mérinos subtilement dégradée... D'une douceur...


Comme elle est très généreuse, Bada ne s'est pas contentée de m'envoyer ce shawl qu'elle gentiment tricoté pour moi... Non, non... A fond dans le thème du chocolat, elle m'a aussi offert un délicieux thé des poulettes au chocolat, agrume et lavande. Un bonheur après les balades d'automne ! Et des petits chocolats à la myrtille... qui ont eu du mal à attendre jusqu'aux photos !

 N'est-il pas magnifique ???

 Je l'adore !
Un énorme, immense MERCI, Bada, tu m'as vraiment gâtée !!!
Allez voir chez elle, d'autres photos de cette merveille et un joli blog à visiter !!!

vendredi 11 novembre 2011

Love is all you need

Plutôt que commémorer un carnage, voici ce que je préfère vous dire aujourd’hui :




Et maintenant, tout le monde ensemble ...

dimanche 6 novembre 2011

Old América


Nous avons une immense terrasse qui paraît bien vide même avec des tables, des chaises, une balancelle et des hamacs, des plantes... Nous voulions la meubler avec un salon de jardin confortable, joli, économique et à l'épreuve du temps. L'idée a donc germé de fabriquer des fauteuils Adirondack simples et doubles ainsi qu'une table basse avec des palettes. Vous trouverez quelques idées ici.
Voici le premier né, entièrement fabriqué par mon amoureux et terminé cette nuit à 4 heures du matin (motivé, motivé !!!).

Pour la petite histoire, le fauteuil Adirondack est devenu un terme générique pour désigner un fauteuil conçu pour la campagne et le plein air.

L'inventeur de la première version de l'Adirondack est Thomas Lee. En 1903, il est en vacances à Westport dans l'état de New York, au cœur des montagnes d'Adirondack et il cherche des modèles de chaises d'extérieur pour sa maison de campagne.
 
« Je me souviens, oncle Tom, clouant de larges planches (pour faire un fauteuil) et demandant à chaque membre de la famille de s’asseoir dedans et de lui dire à quel moment les angles de l’assise étaient parfaitement confortables. Une fois la perfection des angles trouvée, il a ajouté ses formidables larges accoudoirs, sur lesquels on pose une tasse ou un verre. Tout le monde était enchanté du fauteuil d'oncle Tom si bien que nous en avons aussitôt commandé trois autres exemplaires au charpentier du village, pour la terrasse de notre cottage. »

Mary Lee, nièce de Thomas Lee,
créateur du "Wesport Chair".

 
Le « Westport Chair »
  Il est l'ancètre du fauteuil Adirondack, crée en 1903 par Thomas Lee. 
A l'origine, la chaise Adirondack chair était constituée de 11 pièces de bois découpées dans une seule planche. Le dossier et l'assise étaient droits et maintenus par une barre oblique pour pouvoir s'installer sur les pentes escarpées des montagnes de la région.

Il est vrai que, posé à plat (et notre terrasse est rigoureusement plate !), il est n'est pas très facile de s'y installer et de s'en extraire !
Les accoudoirs larges permettent d'y poser son livre ou son thé et avec un plaid granny, on s'y croirait !


 Le nôtre est réalisé uniquement à partir de bois de palettes récupérées sur un chantier. Les planches ont gardé une légère teinte grisée et la trace des clous. 2 palettes ont été nécessaires.

Le plan pour le réaliser est ici
Attention, c'est un modèle pour big American ! Prévoyez de réduire les mesures de 15 à 20 % pour avoir des mensurations européennes !

mercredi 2 novembre 2011

Accommoder les restes

Il me restait pas mal de laine de mon plaid granny et je n'avais pas envie qu'elle reste à trainer sans que je sache quoi en faire.
Je me suis donc lancée dans un granny giant. Au départ, je pensais en faire une housse de coussin mais une fois arrivée à la taille du coussin, il me restait encore beaucoup de laine. J'ai décidé de continuer le plus loin possible...

Il est pile à la bonne taille pour se réchauffer les gambettes, le soir.

Je l'adore : il a un petit côté gipsy vintage très sympa


C'est fou comme le choix du motif granny change l'allure du plaid... Ce sont bien les mêmes couleurs que celui-ci !
Et ce sont toujours les Laines Douceur de chez Suzanne Dion au Quebec.