Couture à la carte

COUTURE A LA CARTE

Vous avez un projet de vêtement ? Vous n'arrivez pas à trouver le patron qui vous convient ? Vous souhaitez un patron à vos mesure ? Vous avez envie (ou pas) de mettre la main à la pâte ? Vous souhaitez prendre des cours de couture seul(e) ou avec vos ami(e)s ?
Vous habitez Montpellier et sa proche banlieue.
Contactez moi et parlons de votre idée. Nous trouverons une solution adaptée à votre projet et à votre budget.
Rendez-vous ici pour plus de détails...

mercredi 16 février 2011

En sortant de l'école...

A Noël, j'ai profité de mon passage dans la Région Parisienne pour aller faire une incursion dans ce lieu mythique s'il en est : La Droguerie !

Toutes les blogueuses de la blogosphère créative le savent bien : quand on coud, qu'on bijoute et surtout qu'on tricote, c'est un lieu incontournable. Celles qui ont une Droguerie pas loin de chez elles ne peuvent pas se passer de leur visites régulières. Celles qui n'ont pas de Droguerie remplacent, elles ont des fournisseurs de remplacement, des fournitures de remplacement... et des regrets...

Cependant, il faut savoir plusieurs choses avant d'aller à La Droguerie :

1/ Il faut être très patient
2/ Il faut être persévérant, voire pugnace
3/ Il faut être souriant pour deux (voire 3 ou 4)
4/ Il faut être riche
5/ Il faut savoir avant d'y aller très EXACTEMENT ce que l'on veut et là, là pour moi, c'est la cata... Je ne sais JAMAIS ce que je veux...

Bref, contrairement à toutes celles qui nous montrent leurs trésors au sortir de La Droguerie, pour moi, pas grand chose : un malheureux petit livre... Mais plus de regrets...



J'ai complètement craqué, dans la boutique, pour le gilet en bas à gauche.
J'ai cherché une photo du gilet adulte sur leur site mais je n'ai trouvé que celle là, très mignonne, cela dit...


Et voici maintenant ma réalisation, en taille nettement plus grande !









Je l'ai tricoté dans un mélange d'alpaga Coproca (qualité correcte, grande gamme de couleur, même si ce ne sont pas celles de la Droguerie, et surtout prix tout petit !!!), bleu marine et mohair luxe de Lang gris (nettement plus cher mais TELLEMENT doux !!!).
Le résultat est extrêmement doux,chaud et confortable.

J'ai apporté quelques modifs au modèle de départ :

- Bordure de 6 rangs de points mousse partout pour que ça ne roulotte pas
- Manches moins évasées en bas et plus longues
- Poches en cotes pour rappeler l'empiècement de haut
- Bordure au crochet autour du col pour éviter que les diminution ne se voient.


11 commentaires:

  1. une beauté ce gilet!! et tu as été au marché St pierre aussi? je rêve d'y mettre les pieds ^^

    RépondreSupprimer
  2. Tu es de très bon conseil pour celles qui comme moi auraient souhaité savoir ça avant leur première visite... Ce modèle me fait de l'oeil depuis un moment, j'étais sur l'idée des manches moins évasées et plus longues, tu m'as convaincu ta versioon et SUBLIME, allez je copie aussi pour le bord en mousse !!!!!

    RépondreSupprimer
  3. Waouh!!! Il est très très très beau... Et d'accord avec toi sur LD, en particulier le point n°4... Je n'ai plus de Droguerie par chez moi, mais ça ne me manque même pas!!! Dingue, non?

    RépondreSupprimer
  4. Ton gilet est magnifique, ce gris est sublimissime. pour ce qui est de la Droguerie, c'est totalement surfait, tres cher, de mauvaise qualité et les commercants qui ne servent meme pas un sourire alors qu'ils vendent tout a des prix exhorbitants bof, bof ! en fait la droguerie, c'est bien quand c'est loin, ca alimente le mythe parce que quand on peut y aller souvent, on n'y retourne pas !!

    RépondreSupprimer
  5. Excellente présentation de ce qu'est la Droguerie... une pointe d'ironie, quelques euphémismes. Un régal !
    Mais... le pull est très bien aussi ! Comme quoi, ce qui compte, quand on va à la Droguerie, c'est d'en sortir !

    RépondreSupprimer
  6. Il est très doux dans ce beau gris, très doux, un peu romantique...très joli !

    RépondreSupprimer
  7. En tant qu'ancienne vendeuse je vais vous explique quelques trucs:

    - Il faut être patient oui mais jai envie de dire: comme dans toutes les boutiques de laine ou il y a du monde!
    - il faut être persévérent et souriant, je vous met au défit de rester efficace tout le temps et souriante non stop quand vous avez des tonnes de clientes très exigeantes, que vous avez 45min pour manger et pas de pause de toute la journée (10h/19h) (on ne s'assoie qu'aux toilettes, quand on réussi à se chopper 5secondes entre deux clientes mais le plus souvent pas de pipi de la journée)
    - il faut être riche: pas spécialement, la laine c'est un budget, les laines de la droguerie ne sont pas plus chères que du rowan, debbie bliss ou autre grandes marques de très bonne qualité. En plus vous payer non pas que les articles mais les conseils des vendeuses (on vient nous voir pour faire un bijou de mariage, un cadeau d'anniversaire...)
    - il faut savoir ce que l'on veux, oui et non, c'est bien mieux de savoir à l'avance ce qu'on l'on veux les clients comme les vendeuses gagnent du temps mais si on vient avec juste l'envie d'un pull en coton ou d'une paire de boucles d'oreilles colorées on peux tout à fait trouver son bonheur en se laissant guider par les vendeuses!

    Ne soyez donc pas si critique donc, si ces boutiques marche c'est bien qu'il y a de nombreuses clientes satisfaites qui y reviennent!

    RépondreSupprimer
  8. Bon, tu as affronté l'enfer mais ça valait le coup ! Et je tiens à souligner que la Droguerie de Lyon est super accueillante (et d'autant plus redoutable pour le budget)... si tu passes par là...

    RépondreSupprimer
  9. Que c'est beau ce gilet. Quelle patience pour faire tous ces petits trous de façon régulière. J'adorerai pouvoir m'en faire un (ou même une écharpe) mais je n'ai ni le temps ni le savoir-faire.

    RépondreSupprimer
  10. Le même en cours ici...Et bordure indispensable c'est sûr! Pour La droguerie, on dirait que celà dépend beaucoup des boutiques et des personnes...Ici à Bordeaux c'est plutôt sympa comme contact...

    RépondreSupprimer