Couture à la carte

COUTURE A LA CARTE

Vous avez un projet de vêtement ? Vous n'arrivez pas à trouver le patron qui vous convient ? Vous souhaitez un patron à vos mesure ? Vous avez envie (ou pas) de mettre la main à la pâte ? Vous souhaitez prendre des cours de couture seul(e) ou avec vos ami(e)s ?
Vous habitez Montpellier et sa proche banlieue.
Contactez moi et parlons de votre idée. Nous trouverons une solution adaptée à votre projet et à votre budget.
Rendez-vous ici pour plus de détails...

mardi 15 avril 2014

Atelier initiation-couture/tote-bag

Je travaille d'arrache-pied, ou presque à la création d'un café couture à Montpellier-centre, je vous en avais déjà touché quelques mots.

Une amie de Madrid m'a transmis le lien vers celui-ci que je trouve vraiment très beau :


Teté CaféCostura


Si vous souhaitez suivre les tribulations de la création de ce café-couture, cela peut se faire sur le blog "Un café-couture à Montpellier !" (inscrivez-vous à la news letter) ou sur la page Facebook 'Café-couture Montpellier" ("likez" la page) .

En attendant la création de ce café-couture, vous pouvez me retrouver tous les samedis à Mondial-tissus de Montpellier pour des ateliers couture tous niveaux. Voir plus d'infos et programme des ateliers ici et ici.

Et si vous n'êtes pas disponible le samedi, je vous propose pour la première fois et en exclusivité un atelier d'initiation avec la réalisation d'un tote-bag au choix, le mercredi après-midi de 14h à 16h30 ou le jeudi soir de 19h à 21h30. Les ateliers sont ouverts à partir de 3 inscriptions. Vous pouvez vous inscrire par le biais des commentaires ou par le lien "me contacter" en haut à droite sans oublier de me laisser vos coordonnées. Pour plus d'infos sur les ateliers voir l'onglet "couture à la carte" tout en haut (sous la bannière).

30 € l'atelier de 2 heures et demi (thé, café ou infusion offert). Machine et matériel non inclus
Amenez :
- une machine à coudre (avec canette)
- 50 cm  de tissu
- 1,20 de sangle assortie au tissu
- Fil assorti au tissu


Un tote-bag, c'est ça :


http://media.molliemakes.com/wp-content/uploads/sites/49/2012/10/20-min-tote-oo-grid-425.jpg
 Si vous vous débrouillez déjà; le tuto est ici (en anglais mais plein d'images)

dimanche 9 mars 2014

Celle que...

... J'aurais dû faire il y a 6 mois !
C'est vrai quoi, ce sera le printemps dans 15 jours et je vous ponds quoi ? Une robe d'automne/hiver !



Pour ma défense, il y a 6 mois, je ne savais pas faire un patron  comme celui-ci... Enfin, je bidouillais mais les emmanchures et les manches, ça ne s'invente pas (bon, y a bien quelqu'un qui a dû s'y coller à un moment !?)

Pour celles (et celui, pardon Monsieur - il doit y avoir un seul homme qui lise mon blog et s'y connaisse en patronage) qui comprennent ce que cela veut dire : je suis partie d'une base 20%. Oui, oui, je suis la progression dans l'ordre : d'abord un buste sans pince ici.

Tout simple. J'ai redessiné les encolures dos et devant et ajouté des plaquages faux raglans aux épaules.




Une patte de boutonnage au dos :


Je lui ai greffé une jupette à poche italienne à ce buste avec quelques fronces.


Et voila le travail. !



Note pour moi même :
Arrêter d'acheter du tissu noir (même s'il a l'air bleu ou gris, ce velours est bien noir)



Velours milleraies de chez Toto
Biais satin de soie du marché

jeudi 6 mars 2014

Le jour où je me suis aimée



Le jour où je me suis aimé 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai compris qu’en toutes circonstances,
j’étais à la bonne place, au bon moment.
Et, alors, j’ai pu me relaxer.
Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle Estime de soi.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle,
n’étaient rien d’autre qu’un signal lorsque je vais à l’encontre de mes convictions.
Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle Authenticité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai cessé de vouloir une vie différente
et j’ai commencé à voir que tout ce qui m’arrive contribue à ma croissance personnelle.
Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle Maturité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai commencé à percevoir l’abus
dans le fait de forcer une situation, ou une personne,
dans le seul but d’obtenir ce que je veux,
sachant très bien que ni la personne ni moi-même ne sommes prêts
et que ce n’est pas le moment.
Aujourd'hui, je sais que ça s’appelle Respect.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai commencé à me libérer
de tout ce qui ne m’était pas salutaire,
personnes, situations, tout ce qui baissait mon énergie.
Au début, ma raison appelait ça de l’égoïsme.
Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle Amour Propre.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai cessé d’avoir peur du temps libre
et j’ai arrêté de faire de grands plans ,
j’ai abandonné les mégaprojets du futur.
Aujourd’hui, je fais ce qui est correct, ce que j’aime,
quand ça me plait et à mon rythme.
Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle Simplicité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai cessé de chercher
à toujours avoir raison et me suis rendu
compte de toutes les fois où je me suis trompé.
Aujourd’hui, j’ai découvert l’Humilité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai cessé de revivre le passé et de me préoccuper de l’avenir.
Aujourd’hui, je vis au présent, là où toute la vie se passe.
Aujourd’hui, je vis une seule journée à la fois, et ça s’appelle Plénitude.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir,
mais si je la mets au service de mon cœur,
elle devient un allié très précieux.


Poème de Kim et Alison Mc Millen (publié en 2001). 


"La graine de lotus pousse dans la boue. Sans la boue, pas de fleur de lotus."
Thich Nhat Hanh

mardi 25 février 2014

Sweat et raffiné


Entre deux articles pour ma boutique Etsy (voir colonne de droite), je pense à travailler le patronage et à me coudre des vêtements. J'avais envie besoin d'un petit sweat confortable mais néanmoins délicat et dans l'air du temps.

J'ai réalisé le patron à mes mesures en partant d'une base large (partie technique à l'usage de mes copin(e)s couturièr(e)s) et en ajoutant deux godets de 4 cm devant et derrière. Bon, je ne sais plus ;-) qui a pris mes mesures mais ces personnes ont été généreuses et m'ont ajouté quelques centimètres par ci par là.
Maintenant que je le sais, ça ira mieux. En filigrane, les spécialistes auront compris que je n'ai pas fait de toile  :-(

Empiècement en dentelle et col passepoilé , pour être dans l'air du temps :



Bas du dos et devant forme liquette plus long derrière que devant (toujours pour les mêmes raisons...) :


Les godets donnent un évasé en bas

Ouverture dans le dos avec petit nœud

Coupon de molleton noir de chez Toto Montpellier
Dentelle des puces des couturières
Passepoil du marché de la Paillade
Et biais cadeau d'une copine couturière :-))

Edit urgent :

Tatihou et Zawann, deux créatrices du Nord,  organisent un jeu concours avec une robe à gagner à la clé.

Il faut répondre avant le 3 mars 2014 à minuit, alors dépêchez-vous !
Voici les merveilles à gagner :


La robe Romance de Zawann revisitée par Tatihou


Et la robe Isabelle

Pour en savoir plus, rendez vous ici ou ici


lundi 24 février 2014

Slow Made


Lancé il y a deux ans par l'INMA (Institut National des Métiers d'Art) le mouvement Slow Made fait écho au Slow Food lancé en Italie en réaction à la déshumanisation du fast food.


Il s'agit de retrouver le temps du geste, du travail bien fait, la juste rémunération pour ce travail et de s'inscrire dans une démarche de développement durable et de commerce équitable.



Pour ma part, étant intéressée par tout ce qui touche la création textile, je suis particulièrement sensible à ce concept car je connais le temps nécessaire pour faire de jolies choses; le temps nécessaire à la réflexion, au choix des matériaux, à la conception, à la réalisation. Autant de choses que les consommateurs ne maîtrisent pas ou très peu et auxquelles il faut les sensibiliser.




Il s'agit bien, là encore de proposer une démarche qui s'oppose à une consommation bon marché, facile, jetable sans respect pour l’environnement et les humains qui vivent dans des conditions déplorables pour nous fournir notre petit haut à 10 € de chez le suédois que nous mettrons 3 fois avant que la mode ne change.


La charte du Slow Made

La réunion des acteurs des métiers d'art autour du Slow Made repose sur des valeurs partagées :

1. La recherche : le temps de la conception et de la réflexion, de l’expérimentation et de la réalisation, du dialogue et de l’échange.
2. Le geste : une fabrication qui maîtrise le savoir-faire. Une connaissance du geste hérité ou innovant.
3. La pratique : liée au développement durable, au travail humain, à des matériaux et des outils traditionnels ou innovants.
4. La transmission : un engagement à transmettre les valeurs attachées à la culture du temps et du savoir-faire.
5. L’appropriation : L’acquéreur devient un acteur responsable, informé et averti, porteur lui-même de valeurs à partager et à transmettre.
6. Le prix juste : l’objet Slow Made est vendu selon un prix juste qui prend en compte le temps du développement et de la fabrication.

Si le sujet vous intéresse, vous trouverez plus d'info sur le site de l'INMA ou sur leur page Facebook.

samedi 8 février 2014

Baie du sud montpelliérain





Il y a quelques temps, à Grenoble, dans ce magasin, je suis tombée sur cette petite merveille de laine : la silkpaca de Malabrigo. 70% alpaga et 30% de soie. Une laine très fine et très douce à tricoter ou crocheter en 3,5 à 5. Ce coloris est "Zarzamora 863". La laine coûte quand même un bras. Je n'en ai pris que deux écheveaux.

J'ai choisi le modèle South bay shawlette après diverses tentatives infructueuses d'autres modèles. Avec le South bay, pas de complication, le point est simple à mémoriser et met parfaitement en valeur une belle laine. Je l'ai crochété en 3,5. Je la trouve bien fine pour un crochet plus gros...
Le site est en anglais mais si vous avez des difficultés avec l'anglais, pas de soucis, il y a un diagramme :



























Mes photos ne rendent pas hommage à ce joli châle car réalisées un jour le mistral bien frisqué...

 Sur cette photo, on peut voir le point et les nuances de couleur de cette magnifique laine.

 Sur celle-ci, on voit qu'en changeant de pelote (même couleur, même bain pourtant), la couleur a changé, elle est beaucoup moins intense. Même bain mais différence entre un premier bain et les bains suivants ???


C'est vrai que le changement de pelote se voit mais c'est la bordure donc on pourrait croire que c'est fait exprès...

samedi 1 février 2014

Journée pluvieuse - journée studieuse

Les résultats de mon étude de marché sont positifs. Les personnes sont intéressées par le concept à 70 %, sont prêtes à se déplacer, à payer pour venir. A suivre donc...

En attendant, en cette journée pluvieuse, je travaille pour ma boutique en ligne, fait des recherches pour de futurs produits et teste une petite pochette crochetée pour portable avec des restes de lin. Des photos sous toutes les coutures :


 Ouverte

  Fermée


Presqu'ouverte
 
Bien fermée

Je pense que vous avez saisi le concept !
A ++